20.06.2022

Il nous a donné une leçon de persévérance, de concentration et d'expérience.


"Au fond de moi, j'étais sûr que j'en étais capable, donc une fois les poules passées, je me suis recentré sur ce que je sais faire avec la volonté de me battre comme un lion ! Et cet état d'esprit m'a mené à ce très beau résultat !"


Ce sont ses mots au lendemain de son 4e titre en 5 éditions ! En effet, il avait déjà décroché le titre continental en 2016, 2017 et 2018 en individuel. Et en 2011 et 2016 en par équipe. 

La journée avait plutôt mal commencé avec une phase de poules compliquée. Avec un bilan de 3 victoires et de 3 défaites, il a dû tirer un match supplémentaire en tableau de 128. Son tableau final a été semé d'embûches mais il a fait parler sa palette de coups, son expérience, sa persévérance et son concentration.
En demi-finale, il a retrouvé le Suisse Max Heinzer qu'il connaît bien. Notre épéiste est resté calme et ça l'a mené en finale.
Une finale où il n'a laissé aucun espoir au Néerlandais Tristan Tulen en l'emportant 15-1.

Le lion a rugit et c'est de très bonne augure pour les prochaines échéances.

Rdv le 22 pour un potentiel doublé avec l'épreuve par équipe.

Félicitations Yannick !
Merci pour tes valeurs et nous sommes fiers de te voir porter aussi haut nos couleurs !

Ses confidences d'après titre par L'Equipe

Dans les bras d'Hugues Obry, épéiste levalloisien médaillé olympique, ancien maître d'armes dans notre section et désormais entraîneur de l'équipe de France.