04.12.2019

Pendant que Méghane Amouri était sur le ring à Perpignan dans sa quête du titre mondial, nos autres sections et athlètes ne sont pas restés inactifs.


BADMINTON

Ce dimanche, l’équipe 1 jouait sa troisième en promotion régionale. 

Victoire 5-3 contre Suresnes 1.

Égalité 4-4 contre Nozay 4. 

 

L'équipe reste donc en bonne position pour le maintien voire la montée !


tennis de table

C'était l'avant dernier match de la 1ère phase du championnat par équipes ce week-end avec 6 victoires, 1 nul et 7 défaites pour nos équipes :
<//span>- Levallois 1 : match nul 7-7 contre C'Chartres TT 2 (N1 - poule D)
- Levallois 2 : défaite 2-8 contre Biarritz Goelands 1 (N2 - poule C)
- Levallois 3 : défaite 2-8 contre Stade Clermontois 1 (N3 - poule I)
- Levallois 1 filles : victoire 8-5 contre Seclin / Baisieux Ent 1 (N3 - poule B)
- Levallois 4 : victoire 23-19 contre Combs Senart TT 2 (R1 - poule B)
- Levallois 5 : défaite 20-22 contre Draveil TT 2 (R1 - poule D)
- Levallois 6 : défaite 20-22 contre Bondoufle AC 2 (R2 - poule D)
- Levallois 7 : victoire 22-20 contre Triel TT 1 (R2 - poule F)
- Levallois 8 : victoire 22-20 contre Elan Chevilly 2 (R3 - poule H)
- Levallois 9 : défaite 19-23 contre Plessis Robinson 1 (PR - poule A)
- Levallois 10 : défaite 18-24 contre Colombienne ES 1 (PR - poule B)
- Levallois 11 : défaite 19-23 contre SM Montrouge 1 (PR - poule C)
- Levallois 12 : victoire 23-19 contre Antony Sport TT 6 (D1 - poule F)
- Levallois 13 : exempt (D2 - poule A)
- Levallois 14 : victoire 28-14 contre Courbevoie STT 12 (D2 - poule B)

triathlon
Martina Zagar a réalisé une magnifique course sur l’Ironman de Patagonie. Au bout d’un effort de plus de 12h, elle se classe cinquième féminine. Un immense bravo pour cette superbe performance.

Le froid s’installant, les triathlètes trouvent d’autres terrains de jeux. Et se retrouvent dans la boue du Trail des 40 bosses. Le coach Vivien Foglia et Gille Bohbot étaient au départ du 41km avec 1950m de dénivelé positif. Huit autres étaient sur le 20km avec 915m de dénivelé positif. Ils ont aimé la boue et les hot dogs du ravito final !

Enfin, deux Thomas ont rallié Saint-Etienne à Lyon de nuit. Oui, ils ont couru la mythique Saintélyon de 76km et 2200m de dénivelé positif en 11h19 pour l’un et 12h pour l’autre.