12.02.2021

Des membres chanceux de notre section ont pu profiter du Kenya et de ses merveilles naturelles.


Le 22 janvier 2021, un groupe de la section Plongée du LSC s’est envolé vers le Kenya, destination le parc national marin de Watamu. Ce voyage, initialement prévu en mars 2020, et reporté en raison de la situation sanitaire Covid-19 était très attendu par ces plongeurs.

L’année 2020 fut très compliquée pour la section avec un Centre Aquatique de Levallois fermé à de nombreuses reprises et des entrainements logiquement suspendus. L’occasion était trop belle de se retrouver et de prendre une semaine de vacances inespérée avec, en perspective des plongées magnifiques.

Après avoir récupéré du voyage, dès le dimanche matin nos plongeurs se sont rendus en bateau sur le récif tout proche, trop heureux de pouvoir enfin se mettre à l’eau. Aux environs de 20 mètres de profondeur, la découverte était à portée de masque : les jardins de coraux peuplés de poissons pierres, poissons anges, porcelaines, poissons perroquets, poissons feuilles, poissons lions, murènes léopards ou rubans, bénitiers ou encore poissons crocodiles. Ils ont pu également évoluer au milieu de jardins d’anémones, abris privilégiés des célèbres poissons clowns. Et quel ne fut pas leur étonnement en apercevant devant eux, les grands dauphins de l’Océan Indien (de la famille des Turciops) ou encore d’énormes tortues de mer ! Ce fut un vrai enchantement pour les participants d’effectuer ainsi une dizaine de plongées dans une eau de 23 à 27°C, même si parfois un peu de courant venait les obliger à donner « un peu de palmes ».

 

Le dernier jour, l’avion étant proscrit dans les 12 à 24 heures suivant une plongée, chacun d’entre eux a pu goûter à l’aventure. Un safari dans le parc de Tsavo ayant été organisé, nos « randonneurs » du haut de leur Land Rover ont tenté de repérer les « Big Five » parmi les animaux emblématiques du parc : lions, éléphants, zèbres, gazelles (de Grant, dik-dik, de Waterbuck, …), phacochères, hyènes, hippopotames, crocodiles, etc.!

Les quelques formalités sanitaires remplies, le groupe est rentré en France des images plein la tête et la rétine, les couleurs des fonds sous-marins, les couchers de soleil et le soleil frisant sur la savane. Tous ces souvenirs seront pour nos plongeurs autant de bulles de bien-être et d’énergie pour démarrer l’année 2021.

La section Plongée du LSC réfléchit déjà à proposer à ses adhérents une nouvelle sortie lointaine en 2022, si les conditions sanitaires le permettent…