15.10.2020

Le show No Limit d’Asloum Events revient au Palais des sports Marcel-Cerdan pour son treizième épisode. Au vu de la situation sanitaire, les portes resteront fermées au public. La réunion se déroulera donc à huis-clos devant les caméras de RMC Sport à partir de 20h45, demain, ce samedi 17 octobre 2020. Au programme, cinq combats dont une ceinture WBA intercontinentale à conquérir pour Elie Konki. Mais surtout un de nos boxeur va se retrouver au centre du ring.

La dernière que nous avons vu boxer Moughit El Moutaouakil, Guito dans le Noble Art, c’était juste avant la crise sanitaire, le 29 février dernier dans notre mythique salle Cerdan, déjà lors d’une réunion d’Asloum Events. Lors de cette soirée, il avait dû s’employer face au belge Islam Teffahi, pour aller chercher la victoire aux points. 
Demain soir, il retrouvera Cerdan, cette salle qu’il connaît désormais bien pour y avoir officié quatre fois en 2 ans. L’ambiance sera forcément spéciale avec un huis-clos en raison des restrictions mais le plus important est ailleurs : remonter sur le ring et réussir son combat de reprise de 6 rounds de 3 minutes face à Ismael Seck.
Professionnel depuis 4 ans, son palmarès est de 13 victoires dont 8 avant la limite et une défaite.
Son adversaire du soir, Ismael Seck a quant à lui 9 combats pour 5 défaites.


A quelques jours de du Grand Soir, nous l’avons rencontré.

Comment te sens-tu à quelques jours de remonter sur un ring ?
« ça va ! Je suis un peu stressé car ça fait plus de 6 mois que je ne suis pas monté sur un ring mais ça va le faire. J’ai vraiment hâte de passer la pesée car ça lance le combat. De retrouver mes repères d’avant combat comme de mettre les bandages etc…. Mon adversaire a l’air d’être solide et vaillant, coriace et dur au mal car il n’a jamais perdu avant la limite. Il est grand en taille donc il me faudra aller le chercher. Il va falloir entrer tout de suite dans le combat et ne pas l’attendre car ça va l’avantager. »

Comment s’est passée la préparation ?
« La préparation a été très longue. Je suis resté plus au moins en forme pendant le confinement, j’ai bien mangé mais je me suis entretenu. Puis, il y a eu une préparation spécifique pour le combat du mois d’août qui a été annulé. Et il y a environ un mois, on m’a proposé le combat de samedi. Je suis donc rentré dans une nouvelle préparation avec un objectif en tête. Elle s’est faite avec Karim et tout s’est bien passé. Physiquement tout va bien. Psychologiquement, ce n’est pas facile. Je me suis préparé en août et j’ai pris un coup au moral quand c’est tombé à l’eau. Je suis dans le combat mais sans réellement y être car je me dis qu’à 24h du combat ça peut être annulé. Une fois la pesée passée, j’y serai réellement dans mon combat car je serai sûr de monter sur le ring. »

Boxer à huis-clos, ça te fait quoi ?
« Ca va être un peu spécial car je n’aurai pas mon public de Corbeil et de Levallois mais ils seront devant leur télévision et ils ne faudra pas les décevoir. Je les imaginerai dans ma tête. »

Quoi de prévu pour la suite ?
« Rien pour le moment à part peut-être les championnats de France fin 2020 mais à voir si ça se tient ! »


Fiche d’identité
Moughit El Moutaoukil – Guito
31 ans
Professionnel depuis le 5 mars 2016
Catégorie : moyens
14 combats : 13 victoires dont 8 avant la limite soit 57% de KO – 1 défaire
61 rounds à son actif

 


Les autres combats de la soirée

Combat international Légers – 8 rounds de 3 minutes
Yazid Amghar – Daniel Mendoza (Nicaragua)

Combat international Légers – 8 rounds de 3 minutes

Guillaume Frenois – Alexander Cazeres (Mexique)

Combat international Légers – 8 rounds de 3 minutes
Yvan Mendy – Luis Angel Viedas (Mexique)

Championnat WBA intercontinental Coqs – 10 rounds de 3 minutes
Elie Konki – Anuar Salas



 Le teaser 

 

Cliquez sur l'image pour visionner le teaser