[INFORMATION PDS MARCEL-CERDAN]
 

FERMETURE vendredi 13 décembre à 16h

21.11.2019

Borel, Gustin et Elkord en Suisse pour la première compétition de la saison olympique.


Nous les avons quittés à Budapest le 22 juillet champions du Monde. Après un mois de vacances bien méritées et une reprise de l’entraînement, nous les retrouvons à Berne pour la Coupe du Monde. En Suisse, ils sont en quête de points olympiques qui les mèneront à Tokyo en août 2020.
Petit point sur les forces levalloisiennes en présence.

Yannick Borel

« Je suis exempt de poules. Je ne suis pas en quête de points mais je suis en compétition, je suis venu me mesurer aux autres et me confronter à ce qu’il se fait le mieux dans le monde. C’est la première compétition de la saison olympique. Tous les matchs seront instructifs et constructifs pour Tokyo. J’y vais en compétiteur. Je peux gagner donc je vais faire tout ce que je peux pour gagner. Pour moi, ce n’est jamais du réglage. La compétition, c’est la compétition. Les réglages, c’est à l’entraînement. Physiquement je me suis déjà senti mieux mais ça va je pense avoir ce qu’il faut pour être compétitif pendant deux jours. Mentalement je vais très bien aussi, je pense avoir remis pas mal de choses à leur place dans ma tête. J’aborde ces deux jours en compétiteur et c’est la meilleure façon d’arriver sur une compétition. On est dans un contexte de qualification olympique donc il y a plein de mecs qui veulent tout donner pour les points. Nous, on vient pour la qualification par équipes, on a déjà fait une grosse partie du job, on est premier au classement pour la qualif, il faut consolider notre position. Je ne suis pas sûr et certain mais si on gagne on devrait être qualifié. Pour l’individuel, je ne sais qui sera en face de moi donc tant mieux d’être dans ce contexte, j’aurais forcément des matchs difficiles et je pourrais voir où j’en suis et me situer par rapport au niveau international. Je suis content d’être en compétition mais je n’ai pas hâte. Hâte ça voudrait dire que j’ai envie que ça passe vite et ça ne serai pas une bonne chose. Je ne suis pas pressé, chaque chose en son temps. »



Ronan Gustin

« Je me sens très bien, en pleine forme. Sur le plan physique tout va très bien. 3 jours de compétition s’annoncent. Premi7re compétition de l’année, content de recommencer. Objectif : rentrer sur les phases finales en individuel. Et en équipe c’est de gagner. Si on gagne l’équipe, je pense que la qualification est dans la poche. Demain ? c’est un tour de poule et un ou deux matchs pour passer en tableau de 64, ça peut être compliqué si on s’y prend mal. On peut se fatiguer pour la suite. »

 


Houssam Elkord

« Je n’ai pas trop de pression, je suis assez serein. La première compétition arrive un peu tard, donc je suis impatient. C’est pour voir si le travail des dernières grosses compétitions à payer ou pas. L’objectif est de conforté ma première place au classement sélectif pour les Jeux. C’est la première compétition de la saison, donc tout le monde est en recherche de connaître son niveau. Je n’ai pas spécialement coupé avec les Jeux africains au mois. J’ai récupéré 10 jours avant la reprise en septembre à la salle. Donner 100% de mes capacités actuellement pour faire mes résultats. Je ne me fixe jamais de réel objectif en me disant là faut que je fasse 64 ou 32, j’essaie d’aller le plus loin possible de mes capacités. Toutes les compétitions sont importantes en cette année olympique. S’il y a aller attraper ou aller conforter, je prends. Tout ce qui peut être pris est à prendre. »



Informations pratiques

Coupe du Monde de Berne
Du 23 au 24 novembre
Individuel : vendredi poules et samedi tableau final
Dimanche par équipes
Suivre la compétition en live
Le site officiel 
Les participants 
Les poules